2 Comments

  1. « Le Nomade » sujet que j’ai apprécié. En surfant sur la toile il est permis de rêver et de se laisser porter au gré des situations. « Le Nomade » m’a transportée qq années en arrière où j’ai vécu mes 11 premières années à proximité du passage de caravaniers du désert me laissant rêveuse et craintive. J’aurais alors tellement voulu connaître leur destination. Merci! Patrick ESTEVE, ce soir, grâce à Vous j’ai rêvé « sur la toile » et sur mon passé d’enfant.

    • Bonjour nomade inconnue ! Et merci pour votre commentaire. Quelle chance d’avoir pu vivre cette expérience unique ! Et de la sentir remonter à la surface de temps en temps au gré des voyages, des rencontres, et de l’écoute de mes pastilles d’exil et d’encre. Je vous invite à suivre les prochaines pastilles : deux d’entre elles devraient vous parler particulièrement à la lumière de ce que vous écrivez. Je viens de les écrire et elle sont intitulées : « A la source des chacals » et « La liberté paradoxale ». A bientôt sur les ondes d’Agora Côte d’Azur et surtout, dans l’intervalle : n’oubliez-pas de rester libre, et portez-vous Bien ! Bien à vous chère auditrice. Patrick ESTÈVE – radio Agora Côte d’Azur

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.